Conférence « Biodiversité et savoirs traditionnels : comment les protéger ? »


Laurence Tubiana, directrice de l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri)

Pierre-Alexis Dumas , président de la Fondation d’entreprise Hermès

ont le plaisir de vous inviter à la conférence annuelle de l’Iddri et de la Fondation d’entreprise Hermès, en partenariat avec la BNF :

« Biodiversité et savoirs traditionnels : comment les protéger ? » Vendredi 7 juin 2013 Grand auditorium de la Bibliothèque nationale de France (Paris XIIIe), de 9h00 à 17h30

Les différentes perceptions de la relation entre la biodiversité et les connaissances traditionnelles, la nécessité de leur protection et la soutenabilité de leur exploitation, mais aussi les enjeux d’équité qu’elles soulèvent, sont à l’origine d’âpres débats entre pays développés et en développement. En effet, les relations Nord-Sud s’accompagnent d’un sentiment d’injustice sociale et économique, et le modèle économique fondé sur l’extraction des ressources naturelles pour promouvoir la croissance, qui a jusqu’ici dominé, n’est pas sans conséquence sur la biodiversité.

Dans ce contexte, cette conférence internationale a pour objectif d’examiner et évaluer les efforts en cours visant à protéger le patrimoine bioculturel et les connaissances traditionnelles qui se rapportent à la biodiversité.

Ses principaux objectifs sont de contribuer à clarifier le rôle majeur joué par la diversité bioculturelle et les savoirs traditionnels dans les systèmes de production préservant la biodiversité, et de fournir une évaluation des outils qui peuvent être utilisés pour améliorer les moyens de subsistance des communautés autochtones et locales. Car c’est bien à l’interface entre la conservation de la biodiversité, le commerce et la réglementation de la propriété intellectuelle que le potentiel de conflits et le besoin de renforcement du soutien mutuel entre systèmes de connaissances traditionnelles et modernes sont les plus élevés.

Cette journée de réflexion et de débats réunira certains des experts et acteurs les plus directement concernés par ce sujet, parmi lesquels Rachel Barré (L’Oreal Research & Innovation), Claudio Chiarolla (Institut du développement durable et des relations internationales), Graham Dutfield (University of Leeds), Hélène Ilbert (Institut agronomique méditerranéen de Montpellier), Isle Köhler-Rollefson (League for Pastoral Peoples and Endogenous Livestock Development), Paolo Meoni (Atunis Development Services), Pierre du Plessis (Centre for Research Information Action in Africa - Southern African Development and Consulting, et négociateur pour le Groupe africain du protocole de Nagoya), Krystyna Swiderska (International Institute for Environment and Development), Brendan Tobin (Griffith Law School) et Bas Verschuuren (UICN).

Programme détaillé bientôt disponible

Inscriptions ouvertes en ligne uniquement sur le site de l’Iddri

À l’occasion de l’ouverture de son Centre de ressources dédié au développement durable, la Bibliothèque nationale de France (BNF) s’associe à la cinquième édition des conférences internationales sur la biodiversité initiées par la Fondation d’entreprise Hermès et l’Iddri en 2010.


Commentaires